L'Escale, hébergement & accompagnement

Accueil en Pays d'Apt

A l’Escale, nous accueillons des personnes en grande précarité et nous leur offrons le gîte et le couvert, ainsi qu’un accompagnement social professionnel.

Les modalités d'accueil

L’HAPA accueille toutes les personnes en situation régulière sur le territoire français, hommes, femmes ou couples, dans la mesure des disponibilités de places.

Pour être admis à l’HAPA au sein du dispositif d’urgence, il suffit de composer le numéro 115 (appel gratuit) et vous serez mis en relation avec le SIAO (Service Intégré d’Accueil et d’Orientation) qui vous orientera vers l’HAPA ou une autre structure d’accueil adaptée. Ce service fonctionne 24h sur 24 tous les jours d’année.

En cas d’extrême urgence, si le numéro 115 ne peut pas être joint, l’H.A.P.A. peut accueillir directement une personne dans le cadre d’une mise à l’abri temporaire, et dès le lendemain, le SIAO sera tenu informé de cet accueil exceptionnel.

A son arrivée, le règlement intérieur de l’HAPA est présenté à tout nouvel arrivant. Ce règlement définit les modalités de fonctionnement, d’organisation de la vie commune, les devoirs et les interdictions. Il doit être approuvé et signé par chaque personne accueillie.

Après acceptation au sein du dispositif d’urgence, une période d’essai de 15 jours renouvelables est définie. Au sein du dispositif d’hébergement temporaire, la durée de séjour est plus longue et peut se prolonger pendant quelques semaines ou quelques mois.

Les logements

Chaque personne accueillie est logée dans un studio de 20m² qu’elle peut être amenée à partager. Chaque studio est équipé de 2 lits simples, de toilettes et d’une salle d’eau indépendante. Les repas se prennent dans la cuisine collective, entièrement équipée ouverte à des heures définies.

C’est une vie en semi-collectivité qui demande des efforts des uns et des autres. Des réunions régulières permettent de rappeler les règles et d’atténuer les tensions qui peuvent subvenir.

En fonction des disponibilités, les 8 studios, le mobil-home et le logement Algeco accueillent des personnes en urgence, ou pour une durée plus longue. Notre centre dispose de 6 places d’accueil en urgence et de 9 places au sein du dispositif d’Aide au Logement Temporaire (ALT) dont 3 places réservées à l’accueil des femmes victimes de violences.

Accompagnement social

L’accompagnement social de l’HAPA est professionnel et compétent. Il est réalisé par une éducatrice spécialisée expérimentée et une éducatrice spécialisée en contrat d’apprentissage, qui travaillent en partenariat et en réseau avec les institutionnels et les acteurs locaux du travail social en Pays d’Apt.

Par ailleurs une « Commission Sociale » composée de professionnels et de bénévoles de l’HAPA se réunit une fois par mois pour faire le point sur la situation des résidents. Elle a pour mission de réaliser le suivi des situations et examiner la bonne mise en œuvre des démarches pour un retour vers le logement autonome ou une structure d’accueil adaptée.
Un gardien du site résident sur place s’assure du respect du règlement. Il apporte une présence rassurante à la fois pour les résidents et les différents intervenants.

Les bénévoles de l’association participent également à l’accompagnement des résidents. Souvent présents sur le site, ils partagent régulièrement au repas du soir avec les hébergés ou passent simplement un moment pour échanger ou faire une partie de carte. Le but de l’association est d’aider les personnes accueillies, les écouter, leur apporter un soutien à un moment difficile de leur vie.

Bilan d'activités de l'année 2019

Durant l’année 2019, nous avons accueilli 50 personnes (63 en 2018) dont 42 hommes et 8 femmes. Cela représente au total 3191 nuitées (3314 en 2018).

La durée moyenne des séjours s’établit à 27 jours (35 en 2018) pour les personnes relevant du dispositif d’urgence et à 295 jours (202 en 2018) pour les personnes accueillies au sein du dispositif d’hébergement temporaire.

Nous avons eu 4 places d’hébergement d’urgence pour l’ensemble de l’année 2019 plus une 5ème place ouverte au 1er octobre et enfin, une 6ème place hivernale du 1er janvier au 30 avril 2019 et du 1er novembre au 31 décembre 2019. Au sein du dispositif d’hébergement temporaire (ALT), 9 places ont été ouvertes en 2019.

En 2019 nous nous sommes approvisionnés en nourriture auprès de la Banque Alimentaire de Vaucluse et, en partenariat avec les Restos du Cœurs, nous avons collecté les surplus du magasin FRESH ce qui a permis d’améliorer les menus

Déroulement de l’année 2019

L’accompagnement social a été réalisé par notre éducatrice spécialisée, July Fioletti qui a pu s’entourer régulièrement de stagiaires ce qui a permis d’assurer plus de présences sur le site.

Nathalie Smériglio en poste depuis janvier 2017 continue à assurer le suivi administratif, les encaissements de loyer et la mise à jour des tableaux de présences ainsi que la préparation des comptes rendus de gestion. Elle « soulage » sensiblement notre éducatrice spécialisée des tâches administratives et a un très bon contact avec les résidents.

Gévorg Barseghyan, notre gardien et agent d’entretien assure toujours une présence rassurante et pacificatrice pour les hébergés ainsi que pour les bénévoles. Gévorg maintient le site en parfait état d’accueil.

Notre éducatrice spécialisée a réalisé un travail très important d’accompagnement social des hébergés dans leurs démarches de retour vers l’autonomie. Nous avons pu constater l’efficacité de cet accompagnement indispensable pour les hébergés.

La commission sociale s’est réunie régulièrement tous les mois avec July Fioletti, Jean Saletti, Ollivier Massel, Jeanine Orenga et Elisabeth Goubert qui a malheureusement n’a pas pu continuer à la suite de son accident survenu au mois d’août.

Régulièrement un atelier cuisine suivi d’un repas partagé a été animée par un représentant du Centre Social Maison Bonhomme.